0825 822 295du lundi au samedi
Paris05:48
Auckland15:48
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devisMon compteContactBons plans
Vous êtes ici :
Accueil
>
Vols
>
Votre voyage
>
Les bagages

Bagages pour la Nouvelle-Zélande

Préparer mes bagages pour la Nouvelle-Zélande

Il est très important de savoir quels bagages vous avez le droit de transporter gratuitement. Cette information varie selon les compagnies, parfois selon le type d’appareil, et bien entendu selon la classe dans laquelle vous voyagez.

Sans entrer dans des considérations techniques complexes, sachez que plus un avion est lourd, plus il consomme de kérosène. Compte tenu de la flambée des prix du carburant ces dernières années, les compagnies aériennes sont devenues beaucoup moins généreuses et tolérantes que par le passé en matière de transport de bagages.

Bagages à main

La Franchise de bagages

Elle représente le poids ou le nombre de bagages qui seront transportés gratuitement en soute par la compagnie aérienne. Il existe deux manières de calculer selon les compagnies : le poids ou le nombre (détails ci-dessous). Attention, certaines compagnies n’acceptent aucun matériel sportif dans la franchise transportée en soute, et vous devrez vous acquitter du montant de l’excédent.

Bagages

Le « Weight concept » ou concept du poids

Le weight concept est matérialisé par un chiffre suivi de K sur vos billets électroniques. ( 23K, 30K…) Les transporteurs acceptent un poids de 15, 20, 23 kg pour la classe Economique, et 30 kg par exemple en classe Affaires.
Ce concept permet d’emporter le nombre de kilos mentionnés, en un ou plusieurs bagages, puisque seul le poids final compte. Les kilos supplémentaires seront facturés selon le barème de la compagnie, qui peut atteindre selon les destinations des sommes conséquentes. Ce calcul est souvent basé sur 1 kg = 1% du tarif 1ère classe aller simple. (cela peut représenter jusqu’à 50 € le kilo).

Bagages avion

Le « Piece concept » ou concept du nombre

On dit « piece concept » en anglais d’où l’abréviation 01PC ou 2PC sur vos billets électroniques. Dans ce cas, vous êtes autorisés à emporter une seule valise ou sac. Tout bagage supplémentaire sera facturé selon un forfait qu’il est parfois possible de prépayer auprès de nos conseillers, ou sur le site de la compagnie.
En pratique ce prépaiement peut s’avérer 20 à 30 % moins cher qu’un règlement à l’aéroport.    

bagage à main

Les bagages à main

Un bagage à main désigne ce que vous avez le droit d’emmener avec vous à bord de l’avion, et qui doit respecter des dimensions et un poids maximum. En effet, pour des raisons de sécurité, il vous est demandé (surtout en phase de décollage ou d’atterrissage) de ranger ces bagages dans les coffres au-dessus de vos têtes, et leurs dimensions varient selon le type d’appareil. C’est pour cette raison qu’il est important de vérifier avant votre départ sur chaque vol, quelles sont les dimensions autorisées (hauteur X largeur X longueur, et poids)

Bagage en soute

Equipements sportifs

Là encore, deux possibilités : Soit votre équipement est accepté mais il doit être inclus dans votre franchise de bagages.

Si la compagnie sur laquelle vous voyagez a choisi le « piece concept », tout votre équipement devra tenir dans un seul contenant. Le bagage supplémentaire sera facturé.

Si c’est le concept du poids, vous pourrez emmener par ex un sac de vêtements de 15 kg et un sac de sport de 7 kg, pour une franchise de 23 kg. Renseignez-vous avant le départ, car les excédents peuvent parfois coûter aussi cher que le billet d’avion.

Bagage en avion

Les objets interdits

Pour des raisons de sécurité, un certain nombre d’objets sont interdits à bord des avions. Par ailleurs, depuis 2006 le transport des liquides, gels et crèmes est très réglementé. Nous vous conseillons de consulter la liste suivante : 

 

  • Les armes blanches et tout objet coupant, contondant, métallique ou non‑métallique pouvant être utilisé comme arme (exemples : ciseaux à ongles, lame de rasoir...).
  • Les armes à feu.
  • Les cartouches et munitions pour armes de chasse ou de sport.
  • Les cartouches d’imprimante.
  • Les parfums au-delà de 100 ml par flacon.
  • Les aérosols à usage cosmétique au-delà de 100 ml par flacon.
  • Les combustibles des briquets.
  • Les batteries avec électrolyte.
  • Les batteries au lithium d´une puissance supérieure à 160 Wh (consulter le document PDF Conditions de transport des piles et batteries au lithium pour plus d´informations).
  • Les feux d´artifices, pétards, feux de Bengale, fusées de détresse, pistolets factices, allume-feu, gaz lacrymogènes.
  • Les réchauds de camping, bouteilles de gaz, bouteilles de plongée à oxygène.
  • La peinture, le vernis, la laque.
  • Les matières toxiques, infectieuses et matériaux radioactifs.
  • Les produits chimiques, engrais, désherbants, pesticides, insecticides.
  • Les décapants, eau de Javel, chlore, lessive.
  • Les liquides inflammables type carburant, diluant, solvant, acétone.
  • Les thermomètres à mercure et baromètres.
  •  Les armes blanches et tout objet coupant, contondant, métallique ou non‑métallique pouvant être utilisé comme arme (exemples : ciseaux à ongles, lame de rasoir...).
  • Les armes à feu.
  • Les cartouches et munitions pour armes de chasse ou de sport.
  • Les cartouches d’imprimante.
Préparer ses bagages pour la Nouvelle-Zélande
0 vote

Coup de coeur

@@right_legende@@Vols jeunes, étudiants et WHV

Peu importe l’état d’avancement de votre projet de départ en Nouvelle-Zélande, il faut réfléchir à l’achat de votre billet d’avion. Le bon choix de votre vol pour la Nouvelle-Zélande est la première étape de la réussite de votre aventure. Nous avons ...