0825 822 295du lundi au samedi
Paris06:27
Auckland18:27
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devisMon compteContactBons plans
Vous êtes ici :
Accueil
>
Pratique
>
Découvertes
>
Les animaux

Les animaux de Nouvelle-Zélande

Observer et rencontrer les animaux de Nouvelle-Zélande

La rencontre, au cours de votre voyage, avec les animaux de Nouvelle-Zélande, qu’ils soient endémiques ou rarement observés en Europe, sera rarement le fruit du hasard. Les plus faciles à voir sont les animaux marins et sous-marins dont la présence sur les côtes est abondante. Vous pourrez observer les cachalots géants, nager avec les dauphins et même jouer avec les otaries. La Nouvelle-Zélande est aussi réputée pour la densité et la diversité de ses oiseaux. Le plus connu est le Kiwi, que vous pourrez rencontrer dans des zones bien précises de votre périple.

En général, à l’exception du mouton, dont la présence est pléthorique le long des routes, les animaux les plus emblématiques de Nouvelle-Zélande ne s’offriront à vous qu’au prix d’une démarche volontaire et calculée. Vous devrez donc prévoir, dès la création de votre itinéraire des étapes bien précises dédiées aux rencontres animalières.

Mouton en Nouvelle-Zélande

Le mouton

Les moutons sont nombreux en Nouvelle-Zélande, et ils feront forcément partie du décor de votre voyage. Il y a 30 millions de moutons en Nouvelle-Zélande, soit environ 8 par habitant. Ce ratio remis à jour en début d’année est un indicateur que les Néo-Zélandais attendent chaque fois avec impatience. Au-delà d’indiquer le déclin d’une industrie ovine en phase de mutation, il montre bien le lien passionnel que les « Kiwis » entretiennent avec cet animal. De nombreuses fermes réparties sur tout le territoire proposent des parcours ludiques pour mieux comprendre l’élevage des moutons, et assister à de spectaculaires démonstrations de tonte.

oiseau Nouvelle Zelande

L’île aux oiseaux

La Nouvelle-Zélande a pendant longtemps été une terre d’accueil pour les oiseaux. Son isolement au milieu du Pacifique, couplé à sa nature de terre insulaire, a tenu éloigné les nuisibles les plus dangereux. Les espèces se sont donc développées sans grands prédateurs. De nombreuses espèces, comme le kiwi, ont même abandonné leur capacité à voler. L’arrivée des premiers colons, et l’introduction de rongeurs et autres carnassiers ont peu à peu modifié cet écosystème. Les plus vulnérables, abondants jusqu’alors, ont peu à peu disparu. La densité actuelle des oiseaux en Nouvelle-Zélande n’en reste pas moins exceptionnelle, avec de nombreuses espèces endémiques telles que le Kéa et le Kaka.

cormoran Nouvelle-Zélande

À noter, quelques zones propices à l’observation des oiseaux comme :

- Kapiti Island, par son isolement et l’absence de prédateurs, se distingue par la quantité et la diversité des espèces rencontrées.
- Kaikoura abrite les albatros géants.
- Cape Kidnappers accueille la plus grande colonie au monde de fous de Bassan.
- Les montagnes de l’île du Sud pour le fameux Kéa, perroquet effronté dont le contact avec l’homme témoigne d’une rare intelligence.

West Coast Kiwi

Le kiwi

Le kiwi est un petit oiseau endémique qui ne vole pas. C’est l’emblème de la Nouvelle-Zélande. Son image est tellement associée au pays qu’on utilise aussi son nom pour désigner sa population. Il y a 5 espèces différentes de kiwis en Nouvelle-Zélande, réparties sur des zones géographiques bien spécifiques. (lire la suite)

Dauphins en Nouvelle-Zélande

Les dauphins

Les espèces les plus représentées de Nouvelle-Zélande sont le dauphin commun à long bec et le grand dauphin qui peut atteindre les 4 mètres de long pour 400 kg. La Nouvelle-Zélande a aussi la particularité d’accueillir des espèces de dauphins plus rares, que l’on ne trouvera que dans cette région du monde. Ce sont les dauphins d’Hector, dauphins obscurs et le dauphin Maui dont l’espèce est menacée d’extinction. (lire la suite)

Cachalot de Kaikoura

Les cachalots de Kaikoura

C’est à Kaikoura que vous pourrez observer les cachalots géants. Ce cétacé de près de 20 mètres pour 40 tonnes est présent toute l’année au large de ce petit port de pêche situé sur la côte Est, au Nord de l’île du Sud. Les cachalots profitent d’une rencontre entre les courants chauds et froids qui génèrent d’abondantes remontées de poissons dont ils raffolent. La rencontre est gigantesque, magique.

Baleine à Bosses en Nouvelle-Zélande

Baleines et orques

Baleines bleues, baleines à bosse et orques passent par la Nouvelle-Zélande lors de leur remontée de l’Arctique vers les mers chaudes. Le meilleur endroit pour les observer est Kaikoura où les cétacés s’arrêtent le temps de s’alimenter. Le golfe de Hauraki, à l’Est d’Auckland, ou la Bay of Islands au Nord sont aussi des points d’observation privilégiés. La meilleure période pour les observer est d’octobre à avril.

le manchot à yeux jaune

Le manchot

Penguin est leur nom en anglais, mais ce sont bien des manchots que vous pourrez voir en Nouvelle-Zélande. Il existe trois espèces de manchots, essentiellement sur l’île du Sud, plus précisément dans les Marlborough Sounds, Stewart Island et le long de la côte Est, d’Akaroa à la péninsule d’Otago. Les manchots sont visibles le long des rochers, ou sur les plages tôt le matin, ou en fin d’après midi, peu avant le coucher du soleil.

otaries à fourrure

L’otarie à fourrure de Nouvelle-Zélande

La rencontre avec les otaries à fourrure ou Fur Seals peut constituer l’un des points forts de votre voyage de Nouvelle-Zélande. L’otarie se distingue du phoque par la présence d’oreilles et de grands membres postérieurs, lui conférant une agilité hors de l’eau que son cousin est bien incapable de reproduire. L’otarie à fourrure chasse et joue dans la mer. Elle se reproduit, se repose et met bas à terre. Bay of Plenty, Wellington, Abel Tasman et un peu partout sur la côte autour de Kaikoura sont les meilleurs endroits pour les observer. Vous pourrez même nager avec.

L’opossum

L’opossum est un petit marsupial introduit au 19ème siècle pour sa fourrure, devenu au fil des ans un véritable fléau national. Le « possum » n’a pas de véritable prédateur. Il s’attaque aux nids d’oiseaux, les détruit et vole les œufs. Il est considéré comme la principale cause de disparition programmée du kiwi. La chasse au « possum » est devenue un véritable sport national. Vous pourrez voir des opossums le long des routes, souvent aplatis par les voitures des Néo-Zélandais, qui n’hésitent à faire des écarts pour les tuer.

Animaux de Nouvelle-Zélande – moutons oiseaux dauphins otaries
3,82 / 5 sur 17 vote(s)

Coup de coeur

@@right_legende@@Autotour Ile du Nord

Partez à la découverte de l’Ile du Nord au volant de votre voiture, choisissez l’un de nos circuits autotours. Au départ de Auckland, Rotorua ou Wellington visitez des lieux étonnants et magnifiques en toute liberté. Bénéficiez de toute une gamme de ...

Coup de coeur

@@right_legende@@Autotour Ile du Sud

Offrez-vous un voyage en liberté sur l’Ile du Sud au volant de votre voiture, choisissez l’un de nos circuits autotours. Au départ de Picton, Christchurch ou Queenstown, défilent des paysages spectaculaires à découvrir au gré de vos envies et à votre ...